juillet 2008


Pour votre information:

Des travaux d’excavation seront entrepris à compter de la mi-août afin de préparer l’emplacement du nouvel édifice qui sera construit sur la 20e. L’objectif est de terminer le coulage du béton et le montage de la structure avant le gel. Un petit répit sur le chantier pour le mois de juillet… fiou!

Publicités

Entre le 15 juillet et le 15 août, attendez-vous à ne pas recevoir de réponses aux questions posées par l’entremise du blogue. Nous prenons des vacances…

Merci.

L\'eau

Basse pression

Tous les jours on remarque que la pression d’eau fournie par la ville sur la 20e avenue est très basse: si basse que certains résidents de la 20e situés face au parc Étienne-Desmarteaux doivent s’installer une pompe de surpression à grands frais pour avoir de l’eau au dernier étage…

La construction de 91 logements dans le cadre du projet de transformation de l’hôpital Bellechasse laisse présager que la situation sera pire dans un an… Les promoteurs du projet, Loggia et Bâtir son quartier sont au courant de ce problème et font tout pour minimiser l’impact de ce projet sur la demande en eau du secteur.

L’eau arrive de loin…

L’eau nous vient de Vincent d’Indy et doit remonter la « côte Rosemont » pour arriver jusqu’à nous. Augmenter la pression exige la modification d’équipements très coûteux en bas de la côte. Cetains parmis vous pensez que l’installation de pompes de surpression pour l’hôpital Bellechasse réglera le problème des résidents du secteur: détrompez-vous! Sachez que dans le cadre du projet, il est question de tirer un minimum d’eau du réseau municipal (d’où les pompes de surpression) et de recycler cette eau dans l’édifice afin qu’elle serve plus d’une fois. Par exemple, quand un résident du projet Belelchasse prendra sa douche, (à faible débit), l’eau usée sera filtrée puis recyclée dans le système de chauffage ou à l’arrosage du toit vert! En faites-vous autant?

Les pompes de surpression d’eau installées dans le cadre du projet de transformation de l’hôpital Bellechasse ne serviront qu’aux résident de l’ex-hôpital Bellechasse. Pour régler le problème chez vous, d’autres solutions s’offrent à vous!

La pression d’eau est basse chez vous, signalez-le?

Vous trouvez que la pression d’eau est basse? Modifiez vos habitudes de consommation, signalez le problèmes aux autorités: composez le 311! Que fait la ville? J’ai posé la question à notre conseiller municipal, Carle Bernier Genest. En toute bonne foi, il m’annonce qu’il consulte le directeur des travaux publics à ce sujet et qu’il me reviendra rapidement là-dessus. Je veux bien faire des démarches auprès de la ville pour nous aider avec la pression d’eau, mais aidez-moi: une façon d’aider à régler le problème passe par une action communautaire!

Solution #1: réduire la consommation!

Vous avez signalé le problème aux autorités, mais et vous? Que pouvez-vous y faire? Une façon responsable de régler le problème consiste à réduire notre consommation d’eau par tous les moyens mis à notre disposition: toilettes à basse consommation d’eau, vous pouvez aussi placer un 2L de boisson gazeuse dans le réservoir de votre toilette, ça ne coûte pas cher! Posez des réducteurs de débit à vos robinets, etc.

Solution #2: utilisation responsable de l’eau!

Utilisez l’eau de façon responsable! Alors chers voisins, cessez d’arroser votre gazon à toute heure du jour, n’arrosez plus votre allée pour la laver: balayez-là! Prenez moins d’eau pour laver votre voiture… Réfléchissez: si on manque d’eau c’est qu’on en utilise trop! Les québécois sont le peuple qui gaspille le plus d’eau per capita, selon un rapport de l’UNESCO!

Le blog comme catalyseur de l’action communautaire?

Utilisez le blog pour signaler le problème d’eau ou encore pour signifiez les bonnez actions que vous avez posé afin de réduire votre consommation! Réagissez à cet article! émettez un commentaire!

N’oubliez pas de composer le 311!

Coordonnées de notre conseiller municipal:

Carle Bernier-Genest
Conseiller associé à la Jeunesse
Conseiller de la Ville
District Marie-Victorin
cbg@ville.montreal.qc.ca
(514) 872-8390
5650, rue D’Iberville, 2e étage
Montréal, H2G 2B3

Les travaux vont bien…malgré les dépassements d’horaire!

Les travaux vont bien à l’hôpital Bellechasse, si bien que LOGGIA a annoncé que les premiers résidents pourront aménager le 1er juillet 2009. Le toit vert, l’espace de stationnement vert, la climatisation, les normes de certification LEED et Novoclimat, tout cela sera possible. De plus, des places de Communauto seront prévues, à l’usage des résidents du secteur. Le seul élément majeur prévu initialement dans le projet qui ne pourra être réalisé est le chauffage par géothermie, en raison des coûts exorbitants liés à ce type de projet.

Le chantier: jusqu’à 20h30? Bientôt terminé!

Vous aurez remarqué, si vous êtes résident du secteur, que les heures de chantiers semblent s’allonger, parfois jusqu’à 20h30 et ce, depuis quelques semaines. Cela s’explique en raison que l’entrepreneur doit rattraper le temps perdu occasionné par un arrêt du chantier causé par un incendie qui a détruit une partie de la chambre électrique de l’hôpital. Sans compter que le retrait de l’amiante est plus exigent que prévu et que ce genre de procédure, en raison des normes de sécurité très élevées, prend un temps plus long que prévu.

Pour toutes ces raison, l’entrepreneur allonge un peu les heures afin de ne pas prendre du retard sur l’échéancier global. Alors, chers voisins: patience! Dites-vous que l’employé ne peut pas décider de quitter le chantier parce que vous lui dites qu’il fait du bruit…

Rassurez-vous, d’ici 10 jours les heures de chantier reviendront à la normale, soit du lundi au vendredi de 7h du matin à 16h. Occasionnellement certains dépassements sont autorisés – il y a certains travaux qu’on ne peut juste pas laisser en plan, pour des raisons de sécurité ou de gros bon sens. L’entrepreneur a le droit de travailler la fin de semaine, mais il n’a pas intérêt: ça lui coûte cher… Dites-vous qu’ils n’ont pas le choix.

L’horaire du chantier

Selon la loi, l’entrepreneur ne peut débuter le travail sur le chantier avant 7h du matin, Il doit cesser le travail (dans la mesure du possible) à 16h. Il lui est permis de dépasser 16h. il lui est aussi permis de travailler la fin de semaine, selon le même horaire. Mais celui lui occasionne des frais supplémentaire: il doit payer ses employés à temps et demi et à temps double…

On parle du projet dans le journal de Rosemont

Je voulais porter à votre attention un article du Journal de Rosemont publié à la page 5 de l’édition du mercredi 2 juillet 2008. On y parle du comité de bon voisinage de Rosemont et du blogue que vous avez sous les yeux.

Pour lire l’article, c’est par ici: « Bilan des travaux dans l’ancien Hôpital Bellechasse » (Notez qu’en ligne, l’Article change de titre, il devient « Hôpital Bellechasse: garder le Cap »…

Bonne lecture!


Bonjour à tous,

Nous avons installé une nouvelle image comme en-tête de site. Cette bannière est la bannière officielle du projet de transformation Bellechasse. Voilà, c’est tout!